Déjà 10 millions de nouvelles palettes EPAL fabriquées

La fabrication des nouvelles europalettes EPAL a démarré avec succès. Depuis le 1er août 2013, l’European Pallet Association e. V. (EPAL) a déjà enregistré la fabrication de dix millions de palettes portant la marque « EPAL dans l’ovale » sur les quatre dés extérieurs. Les nouvelles palettes, fabriquées dans toute l’Europe sous licence exclusive de l’EPAL, sont échangeables sans restriction au sein du pool ouvert et respectent les normes de qualité communes au niveau international.

« La qualité des nouvelles palettes EPAL est excellente et les échanges au sein du pool des europalettes se déroulent sans encombre. Nous recevons des retours positifs de la part des titulaires de licence et des utilisateurs », déclare Martin Leibrandt, CEO de l’EPAL. Au total, près de 95 pourcent des quelques 1600 titulaires de licence de l’EPAL ont déjà signé le nouveau contrat de licence et poursuivent les activités de fabrication et de réparation des europalettes EPAL. Les nouvelles palettes EPAL sont reconnaissables au logo « EPAL dans l’ovale » qui figure désormais sur les quatre dés extérieurs. La marque « EUR dans l’ovale » et les sigles des sociétés de chemins de fer nationales ont quant à eux disparu depuis le 1er août 2013.

L’EPAL exploite le plus grand pool ouvert de palettes au monde. Depuis le 1er janvier 2013, l’assurance qualité qui s’effectue selon les mêmes standards dans tous les pays a été confiéee par l’EPAL à la société de contrôle indépendante Bureau Veritas. Cette société effectue des contrôles de qualité inopinés chez les titulaires de licence de l’EPAL pour s’assurer que les activités de fabrication et de réparation restent conformes aux fiches UIC 435-2 et 435-4, garantissant la qualité constante et homogène des europalettes EPAL à l’international. « Il s’agit donc bien des premières palettes ‘de marque unique’ qui circulent dans le pool ouvert des europalettes », explique Martin Leibrandt.

En raison du changement de société de contrôle, l’Union Internationale des Chemins de fer (UIC) avait mis fin à sa collaboration avec l’EPAL à la fin de l’année dernière. Depuis le 1er août, l’EPAL poursuit ses activités d’organisation de palettes de manière autonome. Martin Leibrandt affirme : « La rupture ou la scission du pool d’échange des europalettes que beaucoup redoutaient n’aura finalement pas eu lieu. Aucun nouveau pool d’échange ne s’est constitué parallèlement au pool des europalettes EPAL. »

Les nouvelles palettes arborant le quadruple logo « EPAL dans l’ovale » sont échangeables sans restriction, comme toutes les palettes qui portent le marquage « EPAL dans l’ovale » seulement sur le dé extérieur gauche, le marquage EPAL/EUR, ou encore la marque « EUR dans l’ovale » en combinaison avec d’autres marques d’entreprises ferroviaires nationales. « Les utilisateurs du pool d’échange des europalettes EPAL n’auront à effectuer ni tri supplémentaire, ni stockage séparé. Cela permet d’optimiser les processus logistiques, de gagner du temps et de réduire les coûts », souligne Martin Leibrandt.

more